Recherche d’héritiers : pourquoi, pour qui, comment ?

 

  •  Pourquoi la recherche d’héritier ?

    ________________________

     

On dénombre chaque années en France quelques 350 000 successions réglées sans intervention d’un généalogiste. En aval, 10 000 de ces successions nécessitent quant à elles l’intervention d’un professionnel dédié. C’est normalement au notaire que revient la tâche de liquider une succession et en rechercher les potentiels héritiers. Il gère admirablement la première, mais peut se retrouver en difficulté pour la seconde : son rôle tient en fait à une « obligation de diligence », qui se limite aux recherches de base. Lorsqu’il faut rechercher une grande partie de la famille pour établir les droits de chacun dans une succession, l’appel à un généalogiste professionnel devient quasiment obligatoire. En pratique, les situations et conjonctures nécessitant qu’il soit fait appel à un généalogiste peuvent être diverses, et parfois se cumuler :

Manque de temps
Manque de moyens humains
Nécessité d’agir rapidement
Complexité du dossier
Héritiers introuvables par les méthodes courantes

C’est ici qu’intervient l’étude généalogique PARIS. Forte d’une présence bien ancrée et d’une équipe expérimentée, nous proposons aux notaires comme aux particuliers nos services en la matière. Notre expérience de nombreuses années dans le domaine de la généalogie est ainsi reconnue par des organes comme la Chambre des Généalogistes professionnels, l’organisation des Généalogistes de France, mais aussi par les notaires de France.

 

  • À qui se destinent nos services de recherche d’héritier ?

    ________________________

     

L’étude PARIS collabore aussi bien avec des professionnels que des particuliers:

Pour les notaires, les banques et les compagnies d’assurance, nous nous chargeons de toutes les étapes cruciales de la recherche de bénéficiaire. Ainsi, l’étude PARIS se charge d’identifier clairement les héritiers, puis de les localiser, et enfin de prendre contact avec eux.
Pour les particuliers, nous nous chargeons de toutes les procédures afférentes à la recherche d’héritier. Mieux encore : l’étude PARIS propose de représenter les héritiers. Pour ces derniers, c’est l’assurance d’un dossier géré par un professionnel spécialisé dans le domaine des successions, de la généalogie et de la recherche de personnes. Pour le notaire, c’est l’avantage de n’avoir plus qu’un seul interlocuteur au cours de toute la procédure.

 

  • Comment procède l’étude PARIS pour rechercher un héritier ?

    ________________________

     

Dans un souci de flexibilité, l’étude PARIS peut agir pour partie comme pour le tout dans la recherche de succession. Ainsi, nous pouvons concentrer nos recherches sur une partie précise de cette succession, ou alors la traiter dans sa globalité. Et quid de la rémunération ? Elle est ici à la charge de l’héritier « inconnu » (jusqu’à ce que nous découvrions son identité).
De là, un contrat de révélation est mis en place. Concrètement, il consiste à conditionner la révélation de la succession par la cession d’une part de l’actif successoral au généalogiste. En clair, il faut signer pour être mis en lien avec la succession vacante, et le généalogiste est rémunéré par un pourcentage de l’actif successoral. La somme est calculée après le paiement du passif éventuel, et après le prélèvement des droits de succession par le notaire. Encore, ce taux peut être variable en fonction du degré de parenté qui lie les protagonistes.